L’ostéopathie pour soulager les petits maux de la ménopause

La ménopause est un moment particulier dans la vie d’une femme. En effet, le corps subit un bouleversement hormonal qui change notablement l’équilibre de l’organisme. Ce qui s’accompagne de symptômes différents en fonction de chaque femme.

Ainsi, on constate souvent des bouffées de chaleur, troubles du sommeil, douleurs articulaires et fatigue. La femme qui se ménopause vit ainsi un changement d’état qui se traduit à la fois au plan physique et psychologique. Et les désagréments engendrés, s’ils sont souvent bénins, en restent néanmoins gênants. Ces derniers sont généralement traités par des médicaments allopathiques du type hormonal. Cependant, il existe des alternatives, comme les médecines douces. C’est dans ce registre que se situe l’ostéopathie.

En effet, l’ostéopathie est une médecine douce qui permet de restaurer la mobilité du corps pour prévenir les désagréments de la ménopause.

 

Qu’est-ce que la ménopause?

menopause-quest-ce-que-cest

Au plan physiologique, la ménopause est le moment où les menstruations cessent définitivement, ceci depuis un an d’aménorrhée. En effet, si la sécrétion d’œstrogènes se poursuit quelque temps après la ménopause, en revanche, les organes génitaux commencent à s’atrophier. C’est alors que les rapports sexuels peuvent devenir douloureux et, parfois les infections vaginales plus fréquentes.

De plus, on constate d’autres changements comme des troubles de l’humeur, un état d’anxiété et une perturbation de la circulation sanguine. Cette dernière génère des bouffées de chaleur avec des sueurs abondantes. Au niveau du corps, la peau a tendance à s’amincir et la masse osseuse à diminuer.

 

A quel âge apparaissent les symptômes de la pré-ménopause & ménopause ?

 

menopause-symptomes

La période dans laquelle survient la ménopause varie en fonction des femmes. Mais, c’est environ entre 40 et 50 ans que les premiers symptômes se manifestent. La pré-ménopause, comme son appellation l’indique, correspond à une baisse de la production de progestérone et à une diminution de la fréquence des ovulations. Ces dernières deviennent alors irrégulières.

La femme qui arrive à ce stade en est alertée par des troubles de types tensions mammaires, prise de poids, irritabilité et ménorragies. Parfois, la personne est atteinte de fibrome ou de kyste ovarien.

 

 Qu’apporte l’ostéopathie à la femme en cours de ménopause ?

menopause-osteopathie-apport

L’ostéopathie permet de lutter contre certains troubles physiques dus à la pré- et ménopause. Ceci, en particulier, si la personne souffre de douleurs articulaires. Ainsi, notre ostéopathe va littéralement « dérouiller » ces articulations.

Par ailleurs, durant cette période ménopausique, les tissus se rétractent, les muscles et ligaments se tendent. Ce qui conduit à produire des douleurs musculo-squelettiques. Là encore, notre ostéo Paris 13, par des techniques de manipulation douce, va libérer les tensions et restaurer la mobilité des articulations.

Puis, il poursuit en agissant sur les dysfonctionnements de micro-mobilité.  Notamment des systèmes ortho et parasympathiques.

Pour ce qui concerne, les bouffées de chaleur, la sensation de fatigue et troubles du sommeil, notre ostéopathe Paris 13ème 75013 va intervenir sur le système nerveux neuro-végétatif de la colonne vertébrale.

Car, le déséquilibre de ce  système est à l’origine de nombreux effets secondaires.

Ainsi, les techniques ostéopathiques visent à traiter surtout les zones réflexes vertébrales au système nerveux végétatif, au niveau du sacrum et de la région cervico-dorsale.

Puis, en ce qui concerne, les troubles d’ordre psychologique, l’ostéopathe, en restant dans son domaine d’intervention, peut aider, par ses techniques propres, à lutter contre la déprime post-ménopause. Ceci, soit de manière propre, soit en complément d’un seul traitement psychologique ou médical classique.

En effet, il faut rappeler ici, que l’un des principes de base de l’ostéopathie est sa conception holistique. A savoir, le corps est un tout.

Ainsi, agir sur le physique en soulageant les maux de la ménopause, c’est aussi agir sur le mental de la femme qui en est atteinte.  D’ailleurs, après une séance ostéopathique, on ressent un certain bien-être… C’est un signe qui va dans ce sens.

La ménopause: l’ostéopathie pour mieux la préparer

menopause-osteopathie-prevention

Il est nul besoin d’attendre la ménopause et ses maux pour consulter un bon ostéopathe.. Il est même fortement conseillé de le faire pour mieux affronter cette période difficile dans la vie d’ne femme.

Bien entendu, l’ostéopathie ne peut empêcher ni vraiment retarder la ménopause. Pour elle, il s’agit de préparer le corps à cette épreuve. Ceci, avant l’arrivée du changement hormonal.

Ainsi, le nouvel équilibre hormonal se fera plus facilement dans un organisme qui ne connaît pas de blocages et de troubles fonctionnels. Par ailleurs, au moment de la ménopause, notre ostéopathe paris 13 pourra aussi mieux travailler un corps déjà manipulé.

Au final, l’ostéopathie, par ses techniques douces et naturelles va  accompagner la femme à franchir plus facilement cette étape délicate de la ménopause. Si c’est votre cas, consultez.

Un ostéopathe Paris 13  à domicile et cabinet !

L’ ostéopathie apporte une vraie réponse à tous les inconforts et problématiques liées à la ménopause. La plupart des effets indésirables de la pré-ménopause et de la ménopause peuvent être pris en charge en ostéopathie. N’hésitez pas à faire appel à notre ostéopathe Paris 13 à domicile et cabinet ! Réservez votre consultation sur notre plateforme 24h/24 et 7J/7.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *