L’importance de l’ostéopathie pour corriger la posture chez l’enfant

 A chaque rentrée scolaire,  le cartable devient la « star » de la saison !

 

Et pour cause, les parents deviennent préoccupés par le choix d’un cartable confortable et adapté aux charges quotidiennes que leurs enfants vont devoir porter. En effet, ce choix est crucial en vu des effets néfastes que le port de ces charges peut avoir sur la posture de l’enfant.

L’ostéopathie pour corriger les problèmes de posture chez les enfants et jeunes adolescents 

 

L’ostéopathie est une thérapie qui correspond parfaitement à la petite enfance et aux jeunes adolescents dont les articulations sont encore fragiles. Beaucoup, au cours de leur croissance sont confrontés à des problèmes de posture, ce qui peut avoir un effet négatif sur leur croissance. Ces troubles sont généralement dus à des cas de scoliose, d’attitude scoliotique et d’autres problèmes posturaux. À cette nouvelle rentrée scolaire, la mauvaise posture déjà observée va s’accentuer étant donné la charge que l’enfant devra porter de manière quotidienne, notamment son cartable. L’ostéopathe peut apporter des solutions concrètes pour corriger la posture et aider l’enfant à atténuer les douleurs musculaires liées à cette affection.

L’ostéopathie et la colonne vertébrale

 

La forme de la colonne vertébrale détermine la posture chez l’enfant. Dès son bas âge, ils doit déjà apprendre à aller à l’école et porter un cartable. En cas d’un trouble de posture, l’enfant aura du mal à bien porter ses effets ou à se tenir correctement, que ce soit en position assise ou debout. Ces dysfonctionnements de la statique doivent impérativement être atténués ou soignés. Un ostéopathe à domicile ou en cabinet va utiliser des techniques adaptées et précises pour corriger la mauvaise posture et redonner une tenue normale au corps.

Si la colonne vertébrale adopte une courbure accentuée, on peut assister à une fragilisation des muscles. C’est parfois l’origine des douleurs lombaires et la difficulté à pouvoir marcher normalement sans avoir une sensation désagréable de blocage. Le problème est bien réel et peut donc avoir un impact négatif sur la santé des enfants, mais aussi sur leur capacité à pouvoir suivre convenablement les leçons à l’école.

 

Les risques d’une mauvaise posture chez les enfants

 

La posture du corps n’est pas uniquement importante pour une bonne apparence physique. Une malformation de la région lombaire surtout chez un enfant peut entraîner de graves séquelles physiques. Si une intervention d’un SOS Osteo pour corriger la posture de l’enfant n’est pas planifiée dans un délai court, le déséquilibre de la colonne vertébrale sera assez perceptible. Voici quelques conséquences sur la santé due à une mauvaise posture :

  • Gêne au niveau de la région lombaire : la courbure peut se manifester par un élancement de la zone dorsale et provoquer des douleurs. Cette conséquence fait apparaître aussi dans une position trop en avant ;

 

  • Douleurs dans la zone du cou et des trapèzes : ces douleurs proviennent suite à une pression élevée sur les articulations des dernières vertèbres. Cela génère aussi de fortes tensions sur la nuque fragile des enfants qui auront par la suite du mal à bien mouvoir le cou ;

 

  • Des risques de lésions : chez les enfants en bas âge ou les adolescents, la mauvaise posture a aussi pour effet de mal répartir le poids du corps. Conséquence, le risque de lésions est élevé.

 

Quelles sont les affections liées à une mauvaise posture chez les enfants ?

 

Les origines d’une mauvaise posture chez les enfants sont nombreuses et peuvent provenir d’un accident, d’une chute ou d’une habitude à adopter une position assise ou debout non convenable. Un enfant qui n’est pas suivi par un bon ostéopathe professionnel risque en plus des affections connues, un traumatisme psychologique dû à la morphologie de son corps. Il est indéniable que cela risque d’avoir un incident majeur pour ses études.

La mauvaise posture n’est pas que disgracieuse chez les enfants, elle peut causer deux affections qu’on rencontre habituellement chez les enfants :

  • La lordose : elle est due à une accentuation du cou et une posture arrière de la tête. Les douleurs ressenties chez la plupart des enfants affectés se situent au niveau des régions cervicales et lombaires. La lordose survient lorsque les tensions exercées sur la colonne vertébrale sont importantes. L’enfant est alors obligé de se pencher en arrière pour maintenir l’équilibre d’où la posture du dos cambré ;

 

  • La scoliose : c’est la forme d’affection la plus répandue en cas de posture prolongée chez les enfants. Elle se présente comme une déviation en « S » et déforme ainsi le dos. Lorsqu’il s’agit d’une répartition inégale des membres, elle est considérée comme un cas préoccupant.

 

 L’ostéopathie pour soigner la posture des enfants

 

Face à toutes ces douleurs qui s’accentuent avec le port d’un cartable, il est urgent de faire appel à SOS ostéopathe pour soigner la mauvaise posture. Comme il s’agit des enfants, l’ostéopathe va adapter les techniques de palpation et de manipulation due à leur jeune âge. La consultation chez le praticien va débuter par un diagnostic, le but étant aussi de bien déterminer les zones de tensions qui aggravent la malformation et les douleurs.

Dans la plupart des cas, on constate que les tensions peuvent être globales, ce qui n’est en aucun cas un obstacle pour le traitement puisque l’ostéopathe est habileté à prendre en charge de manière globale ses patients. Après avoir localisé les zones les plus bloquantes, le thérapeute va exercer des manipulations pour rééquilibrer les tensions musculaires.

Parfois, lorsqu’une zone est traitée et qu’elle était à l’origine des autres tensions sur le corps, le traitement de mauvaise posture par l’ostéopathe est plus efficace.

 

Conseils pour bien porter le cartable et éviter les affections causées par une mauvaise posture 

 

 

Avec cette énième rentrée, les enfants ne peuvent échapper au port du cartable. Beaucoup se plaignent généralement de mal de dos ou de douleur aux épaules pouvant augmenter leur mauvaise posture. Avec cette rentrée des classes, c’est l’occasion de leur apprendre de bonnes postures :

 

– Choix du cartable :

Choisir un cartable le plus léger possible

Choisir un cartable à bretelles

Choisir le cartable le plus ergonomique

Utiliser des bretelles rembourrées

Choisir un cartable multi-poches et répartir le poids dans toutes les poches.

– Support additionnel :

Deux épaules. Le cartable devrait être porté sur les deux épaules afin de ne pas mettre trop de pression sur un côté de la colonne vertébrale.

A la taille. L’enfant devrait toujours attacher la sangle à la taille pour aider à la répartition du poids.

– Poids :

Distribution. Utiliser un sac avec différents compartiments aide à distribuer le poids. Les choses plus lourdes doivent être placées près du corps. Aussi, au départ de la maison, surveillez les livres et cahiers emportés par l’enfant qui doivent correspondre avec l’emploi du temps.

Ratio. Le poids du sac devrait représenter de 10 à 15 % du poids de l’enfant.

– Posture : Il est fortement recommandable de garder son dos droit en portant un cartable. Cela permettra une bonne tenue et posture de la colonne vertébrale.

 

Ne laissez pas les trouble de la mauvaise posture gâcher l’année scolaire de votre enfant ! Nos ostéopathes expérimentés sont à votre disposition pour accompagner votre enfant durant son année scolaire.

Bien entendu, il est recommandé de consulter notre SOS ostéopathe en urgence à domicile ou en cabinet pour corriger la posture  de votre enfant atteint d’une scoliose et / ou autres affections dues à la mauvaise posture ou au port de cartable non adapté.  Ou tout simplement pour prévenir ces infections, car la prévention reste le meilleur remède.

 

 

 

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *