L’ostéopathie, une alternative contre les pleurs excessifs du bébé

Lors des premières semaines de vie, certains bébés pleurent beaucoup. En effet, sortis de l’utérus sécurisant de la mère, ils ont des difficultés à s’adapter à leur nouvel environnement. Cela se traduit souvent par des pleurs fréquents et un état de nervosité. De plus, ces bébés cherchent à téter constamment et demandent, à leur façon, d’être portés et bercés pour retrouver leur calme. Dans ce cas, l’ostéopathie est une solution naturelle qui va diminuer les pleurs excessifs de ces bébés.

Pourquoi un bébé pleure -t-il?

pleurs-bébé-osteopathie

Quand un bébé pleure constamment sans raison apparente, il faut en rechercher les causes. Parmi ces dernières, il faut savoir que le bébé peut avoir de légers déplacements des os du crâne. S’ils ne sont pas détectables à un examen visuel, ces déplacements sont souvent à l’origine de nombreux troubles. Ainsi, il se peut que le nerf pneumogastrique ou nerf vague, qui va de la base du crâne jusqu’aux intestins, soit comprimé. Ce qui provoque chez le bébé des maux de tête, des sensations et des malaises digestifs.

C’est à cet endroit que le traitement par un  SOS ostéopathe à Paris 17  va avoir un effet bénéfique pour calmer un bébé qui pleure sans arrêt. C’est ce que nous verrons plus loin.

Pleurs de bébé et études médicales scientifiques

pleurs-de-bébé-etudes-scientifiques

Les études récentes sur l’origine des pleurs du bébé ont mis en évidence qu’environ 20% de ces derniers, de moins de 1 an, ont des épisodes prolongés de pleurs. Ce sont les coliques du nourrisson. Ces pleurs constants inquiètent nombre de parents.

Par ailleurs, un lien serait établi entre ce comportement et la dépression maternelle.

De plus, les études ont montré que le pic de pleurs naturels à 6 semaines coïncide avec le constat de maltraitances subies par les bébés.

Et au-delà des soucis rencontrés par les parents, ce phénomène a un coût pour la société. En effet, en Grande Bretagne, il a été établi que le coût annuel de la prise en charge, par les services médicaux, des pleurs du bébé, pendant les 12 premières semaines, s’élevait à près de 65 millions de livres sterling.

Enfin, la médicalisation de ces problèmes du bébé est sujette à caution au vu du jeune âge des sujets.

C’est pourquoi, on recommande fortement d’opter pour une solution alternative, manuelle et naturelle.

Ces études confortent également l’idée de sûreté des traitements manuels pour les bébés. Cette information est particulièrement importante pour les parents qui peuvent ainsi recourir à ce type de traitement sans crainte.

 

 

Pleurs du bébé: que fait l’ostéopathie ?

pleurs-du-bébé-osteopathie

En vertu des principes de l’ostéopathie, on part du fait que ces bébés pleureurs peuvent avoir des contraintes musculo-squelettiques ou des limitations fonctionnelles.

Aussi, ces contraintes vont affecter leur confort, leur alimentation ou leur fonctionnement intestinal. Alors, on peut donc supposer que le traitement de ces contraintes va apaiser le bébé. Ceci afin de faire disparaître la raison des pleurs excessifs.

Notre ostéopathe à Paris 17e dans sa pratique, exercera alors des tractions très douces sous l’occiput, comme pour séparer la base du crâne et les premières vertèbres et assouplir les tissus. Très souvent, après plusieurs séances d’ostéopathie, le bébé cesse de pleurer et retrouve un sommeil normal.

Quand un bébé semble visiblement souffrir de maux de tête violents et porte souvent les mains à son crâne. Il peut s’agir d’un défaut qui se situe dans la bouche, au niveau de la voûte palatine,

Une anomalie qui est la conséquence directe d’une mauvaise position de l’os sphénoïde, situé à la base du crâne, en arrière des fosses nasales.

Dans ce cas, notre ostéopathe Paris 17 (75017) rétablira l’équilibre par des massages du crâne.

On le voit bien, le traitement ostéopathique peut être véritablement efficace et non invasif pour des périodes de pleurs excessifs du bébé. Il rassurera les parents et l’enfant.

En règle générale, tout se rétablit au bout de trois ou quatre séances de traitement et les pleurs du bébé retrouvent un rythme normal.

Un SOS ostéopathe à domicile et cabinet à  Paris 17!

 

En prévention ou si votre bébé présente des troubles mineurs après la naissance, vous pouvez faire appel à notre SOS ostéopathe à domicile et cabinet à  Paris 17 en réservant sur notre plateforme Il faut rappeler qu’une consultation en ostéopathie ne remplace pas celle d’un médecin pédiatre. En cas de doute sur l’état de santé de votre bébé, prenez un avis médical.

Source: Manual therapy for unsettled, distressed and excessively crying infants: a systematic review and meta-analyses // Dawn Carnes, Austin Plunkett, Julie Ellwood, Clare Miles // BMJ Open. 2018 Jan 24;8(1):e019040

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *